Fief de Grimoire
Clinique Saint Charles
Polyclinique de Poitiers

HAD (Hospitalisation A Domicile)

L'HAD est un établissement de santé, filiale du groupe Polyclinique de Poitiers, lui-même appartenant au groupe de santé français Vedici.

C’est une structure de soins alternative à l’hospitalisation

  • dont la finalité est d’éviter ou de raccourcir un séjour en établissement de santé.
  • elle permet d’assurer au domicile du patient des soins médicaux et paramédicaux, pour une période limitée mais renouvelable en fonction de l’évolution de son état de santé.

L'HAD

Pour qui ?


Tout assuré social résidant sur Poitiers et sa périphérie peut prétendre bénéficier d’une prise en charge par l’Hospitalisation à Domicile, en dehors des pathologies psychiatriques, dès lors que le protocole de soin établi par le médecin est compatible avec le fonctionnement de la structure. L’HAD installe tout le matériel nécessaire avant le retour à domicile du patient (lit médicalisé, fauteuil, appareillage spécifique...). Le patient rentre chez lui et reçoit les visites des médecins, infirmiers, aides soignants, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychologues, assistantes sociales... suivant ses besoins



Joignable 24 h/ 24 et 7 j/ 7.

Nous Contacter

L’HAD

Quelles Prises en Charge ?


L’HAD permet différentes prises en charges :

  • Oxygénothérapie ou ventilation non invasive
  • Nutrition parentérale
  • Injections intra veineuses quotidiennes multiples de traitement intraveineux
  • Mise en place de traitement à usage hospitalier exclusif
  • Soins de nursing quotidien de plus de 2h (grande dépendance, état grabataire, maladies chroniques…)
  • Chimiothérapie anti cancéreuse per os
  • Nutrition entérale
  • Traitement de la douleur par PCA
  • Traitement des plaies par thérapie par pression négative
  • Rééducation à la marche à partir de 3 séances hebdomadaires, rééducation neurologique (AVC, affections démyélinisantes …)
  • Pansements de plus de 30 minutes
  • Surveillance post opératoire des plaies, redons, douleurs et cicatrisation manuelle dirigée
  • Education du patient (diabète, stomies, post chute…)
  • Surveillance post radiothérapie ou post chimiothérapie (lutte contre la cachexie…).

L'Equipe de l'HAD

  • Le médecin coordonnateur veille à la mise en œuvre du projet médical et à l’organisation nécessaire à la permanence des soins, coordonne les actions médicales avec leurs ses confrères (médecins traitants, médecins spécialistes, médecins des structures hospitalières).
  • Le cadre infirmier contrôle les dossiers d’admission et le bon fonctionnement de la structure. Il évalue les besoins en personnel.
  • L’infirmière coordinatrice assure la coordination des interventions en personnels non médicaux et organise la livraison des articles nécessaires à l’hospitalisation. Elle gère les relations avec la famille, en collaboration avec l’assistante sociale.
  • Les aides-soignants assurent des soins de 7 h à 21 h 7 jours sur 7. Ils dispensent des soins d’hygiène et de confort sous la responsabilité de l’infirmière.
  • L’ergothérapeute intervient à la demande du médecin afin d’optimiser le bien-être du patient.
  • L’assistante sociale prend en charge les problèmes sociaux inhérents à l’hospitalisation.
  • La psychologue intervient, si besoin, en soutien au patient, à sa famille et à son entourage proche.

L'Equipe médicale et para-médicale libérale (au choix du patient)

  • Les médecins libéraux, spécialistes ou généralistes, peuvent être amenés à intervenir au chevet du patient. Suite à une prescription, l’HAD organise les consultations auprès des spécialistes au choix du patient.
  • Les professionnels soignants paramédicaux libéraux (infirmiers, kinésithérapeutes, orthophonistes), peuvent intervenir en complément de l’équipe HAD, à la demande de cette dernière, selon la convention.
  • Le pharmacien habituel du patient peut signer une convention avec l’HAD, ce qui lui permettra d’assurer la délivrance et la livraison de tous les produits pharmaceutiques au domicile du patient.
  • La pharmacie centrale de la clinique ou celle de l’hôpital peuvent être contactées par l’HAD pour la livraison de produits spécifiques.
  • Les radiologues : tout examen d’imagerie médicale peut être réalisé dans le centre de radiologie choisi par le patient.
  • Les laboratoires : le laboratoire habituel du patient peut réaliser analyses après avoir signé une convention avec l’HAD. Les prélèvements peuvent être assurés par le laboratoire ou l’infirmier libéral.
  • Les ambulanciers : les déplacements en véhicules sanitaires sont commandés par l’HAD.

En coopération avec une prise en charge libérale.


SEJOUR

Le personnel de l’HAD est amené à réaliser de nombreux déplacements et est donc soumis aux contraintes de la circulation. C’est la raison pour laquelle les soins sont planifiés selon des plages horaires d’interventions plutôt que des rendez-vous précis. Ils sont établis avec les patients pour respecter au mieux leurs habitudes de vie. En cas d’absence du domicile le patient doit impérativement prévenir l’HAD. Si le médecin traitant vient en consultation en dehors du temps de présence du personnel HAD, il est souhaitable de nous en informer, afin de donner suite aux éventuelles modifications de traitement.

L’ HAD
Prend en charge

  • Les honoraires du médecin traitant.
  • Les honoraires des actes de soins des professionnels paramédicaux liés à la prise en charge en HAD (infirmier, kinésithérapeute, sage-femme, orthophoniste…).
  • Les frais pharmaceutiques : les médicaments et dispositifs médicaux.
    Pour éviter tout risque d’erreur dans les traitements médicamenteux, le patient ne doit pas aller se fournir directement auprès de son pharmacien, le temps de son hospitalisation en HAD. Il lui est demandé de signaler tout changement thérapeutique afin de pouvoir lui fournir les nouveaux traitements dans les plus brefs délais.
  • Les actes de laboratoires d’analyses biologiques.
  • La mise à disposition de matériel médical et mobilier spécifique (lit médicalisé, fauteuil de repos…) nécessaire à la prise en charge.
  • Le transport en ambulance, uniquement si celui-ci est prescrit dans le cadre de l’HAD.
  • Nutrition entérale
  • L’évacuation des déchets de soins hospitaliers, c’est-à-dire, ne pouvant pas être évacués dans le circuit des ordures ménagères.
L’HAD
Ne prend pas en charge

  • Les consultations des médecins spécialistes.
  • Les examens d’imagerie médicale, que ce soit des actes de radiologie, IRM, scanner.
  • Les transports sanitaires non prescrits par l’HAD.
  • Les prothèses et orthèses pour lesquelles une demande d’entente préalable doit être adressée à la caisse d’assurance maladie.
    Dans les cas cités ci-dessus, le patient peut utiliser sa carte vitale et être remboursé par la sécurité sociale.
  • Les dispositifs d’aide à domicile (ménage, portage des repas …) et gardes malades. Néanmoins, l’assistante sociale peut renseigner sur toutes les démarches permettant au patient de recevoir des aides pour ce type de prestations.



Droits Et obligations

(cf. articles L. 1111-7 et R. 1111-2 à R. 1111-9 du code de la santé publique)

Un dossier médical est constitué au sein de l’établissement. Il comporte toutes les informations de santé vous concernant. Il vous est possible d’accéder à ces informations, en faisant la demande par courrier recommandé auprès de la direction. La copie du dossier médical vous sera communiquée soit directement, soit par l’intermédiaire d’un médecin que vous choisissez librement. Vous pouvez également consulter sur place votre dossier, avec ou sans l’accompagnement d’un médecin, selon votre choix. Les informations ainsi sollicitées ne peuvent être mises à votre disposition avant un délai minimum de 48 heures après votre demande mais elles doivent vous être communiquées au plus tard dans les huit jours. Si toutefois les informations datent de plus de cinq ans, ce délai est porté à deux mois.

Si vous choisissez de consulter le dossier sur place, cette consultation est gratuite. Si vous souhaitez obtenir copie de tout ou partie des éléments de votre dossier, les frais, limités au coût de reproduction (et d’envoi, si vous souhaitez un envoi à domicile) sont à votre charge. Votre dossier médical est conservé pendant la durée légale définie par la loi en vigueur. Programme de médicalisation du système d’information (Articles 26-27-34-40 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés) Sauf opposition motivée de votre part, certains renseignements vous concernant, recueillis au cours de votre séjour, feront l’objet d’un enregistrement informatique exclusivement réservé à la gestion des données administratives et médicales. Ces données pourront être utilisées à des fins statistiques, en application de l’arrêté du 22 juillet 1996 relatif au recueil et au traitement des données d’activité médicale visées (article L710-6 du code de la santé publique). Conformément à la déontologie médicale et aux dispositions de la loi informatique et libertés (articles 34 et 40 de la loi du 6 janvier 1978), tout patient peut exercer ses droits d’accès et de rectification auprès du médecin responsable de l’information médicale par l’intermédiaire du praticien ayant constitué le dossier.


HAD


Copyright © 2015 HAD Tous droits réservés.